Toute l'actu des ESAT Mutualistes

Les ESAT ou l’insertion professionnelle pour tous 

ESAT Mutualistes photo équipe blanchisserie

Le développement des compétences des personnes en situation de handicap, est devenu avec l’évolution de la Loi et des mentalités, de plus en plus encouragé. Des dispositifs ont été créés pour que ce public puisse accéder au milieu du travail. Découvrons ensemble le monde des ESAT, et plus particulièrement ceux des Ateliers Mutualistes MFBSSAM : des acteurs d’inclusion aux domaines variés et aux missions multiples.

Milieu protégé versus milieu ordinaire

Dans les années 60, pour palier à la carence des secteurs publics et privés, le milieu associatif a pris l’initiative de créer des institutions spécialisées pour les personnes dont « la capacité de travail n’est pas suffisante pour travailler en milieu ordinaire » (source : senat.fr). Deux types de structures -dites de travail protégé -ont alors été créées : les entreprises adaptées (EA), anciennement appelées Ateliers Protégés, dont 80 % au moins des effectifs doit être constitué de travailleurs handicapés, et les Etablissements et Services d’Aides par le Travail (ESAT), anciennement CAT (Centres d’Aide par le Travail). Les ESAT sont des établissements médico-sociaux qui donnent la possibilité aux personnes en situation de handicap, dont les capacités de travail ne leur permettent pas de travailler dans une entreprise ordinaire (ou dans une Entreprise Adaptée), de pouvoir exercer une activité professionnelle dans un environnement éducatif.

Un ESAT, comment ça marche ?

Autorisé par arrêté préfectoral et sous tutelle de l’ARS (Agence régionale de santé) – qui lui octroie un budget de fonctionnement – de forme publique ou privée, son modèle économique repose à la fois sur le chiffre d’affaire issu des activités professionnelles, et sur celui des aides directes et indirectes de l’État. Chaque ESAT peut proposer jusqu’à 7 métiers parmi une pléthore d’activités professionnelles possibles : de l’environnement à la restauration, en passant par l’agriculture ou aux nouvelles technologies. Une équipe composée d’encadrants – moniteurs spécialisés, appuyés par des équipes pluridisciplinaires, telles que des psychologues ou psychiatre, permet à l’ESAT d’assurer sa double vocation de mise au travail et de soutien médico-social.

Dans la Cuisine Centrale de l’ESAT « Le Mirande » – Dijon

L’entrée dans un ESAT

Une personne adulte, qui dispose « d’une capacité professionnelle inférieure au tiers de la normale » (source : handicap.fr) et qui a obtenu la RQTH (Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé), peut être orientée vers un ESAT. Elle n’est pas salariée, mais bénéficie d’un contrat de soutien et d’aide par le travail d’une durée d’un an, prolongé par tacite reconduction, avec une rémunération garantie.

Comment les entreprises du milieu ordinaire, ou des particuliers peuvent-ils être solidaires ?

La loi OETH (Obligation d’Emploi de Travailleurs Handicapés) impose à toute entreprise de 20 salariés et plus, l’emploi de travailleurs handicapés à hauteur minimale de 6 % de son effectif total.
Sinon, elles doivent verser une cotisation « AGEFIPH ». Mais le plus simple pour elles, est de faire appel aux services d’un ESAT : cela leur permet tout à la fois, de bénéficier d’une prestation de qualité, engagé RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises), de répondre à l’obligation légale OETH, et enfin de profiter d’une déduction fiscale. Quant aux particuliers, ce dispositif leur permet une réduction d’impôts de 50 % du montant de leur facture.

Les ESAT de la Mutualité Française Bourguignonne – SSAM

En Bourgogne-Franche-Comté et depuis plus de 100 ans, la MFBSSAM, est un acteur majeur de l’Economie Sociale et Solidaire. L’organisme mutualiste favorise l’accès des familles aux soins et à un accompagnement de qualité tout au long de la vie par le biais de ses multiples activités. L’une d’entre-elles, les ESAT, qui disposent en Côte-d’Or, de 4 établissements situés dans l’Agglomération Dijonnaise et en Haute Côte-d’Or, accueillent 385 usagers encadrés par 130 salariés. Ces établissements proposent des prestations dans les domaines suivants : Hygiène et propreté, Entretien des espaces verts, Multiservices, Conditionnement, Menuiserie, Travaux de sous-traitance, Blanchisserie industrielle, Maraîchage, Routage/Imprimerie, Mécano – soudure, Restauration.

La Blanchisserie Industrielle de l’ESAT « Henri Baillot » en pleine activité – Châtillon-sur-Seine

Une double éthique anime les ESAT des Ateliers Mutualistes

Pour les usagers : insertion, accompagnement, encadrement.
Pour les entreprises clientes et les particuliers : proximité, adaptabilité à la demande, qualité des services et production de produits 100 % Made in France au meilleur coût.

Entreprises, particuliers, agissez concrètement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap…Tout en réduisant le montant de vos contributions ou en bénéficiant de réductions d’impôts.

Faites appel aux services des ESAT des Ateliers Mutualistes, toujours à votre écoute !

Partager cette page
Vous souhaitez en savoir plus?
À lire également